Gwenaëlle de Spa

à propos

La polyvalence, le format de poche et la résistance d’un couteau suisse m’ont toujours plu. Ce que j'apprécie dans ce que véhicule cet objet, c'est que celui-ci n'a pas pour vocation d'être spécialisé ou dédié à une tâche unique. Au contraire, ses applications sont assez vastes afin de pouvoir répondre aux situations les plus variées. C’est sans doute pourquoi depuis quelques années, je m’applique à développer à son image, une pratique plurielle. Allant de la critique d’art au commissariat d’exposition, mais aussi par l’accompagnement à la production d’oeuvre dans le cadre des mes activités dans un fablab.   

Durant mes études en histoire de l’art à l'Université Libre de Bruxelles et en Muséologie à L’Ecole du Louvre, ce sont relations qu’engendre l'exposition de l'art contemporain en extérieur ainsi qu’à sa présentation dans des lieux patrimoniaux qui ont fait l’objet de mes préoccupations. Aujourd’hui, ma pratique curatoriale se tourne davantage vers le soutien à la jeune création. Ceci dans une démarche valorisant les rencontres et la convivialité dans lesquels peuvent naître de nouvelles idées et propositions. 

Actuellement, une partie de mon activité se consacre à l’écriture de textes pour des artistes, des designers et des galeries (et de façon plus régulière, pour le magazine Collect Art Antiques Auctions). Depuis 5 ans, je copilote des expositions collectives au travers du projet LaMontagne visant à valoriser la jeune scène artistique à Bruxelles.  

 

contact :

gwenaelle.despa@gmail.com

Scroll to top